• Forget Tomorrow

    Série : Forget Tomorrow

    Tome 1

    Auteur : Pintip Dunn

    Genre : jeunesse / science-fiction

    Avis rapide : ouch

    Résumé : Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi ! Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse. Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin. Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ?

    Je lorgnais sur ce livre depuis sa sortie et au final...malgré tous les avis ultra enthousiastes que j'ai pu lire dessus, j'ai été pour ma part terriblement déçue. En premier lieu parce que je trouve que le résumé dévoile les 3/4 de l'histoire. En deuxième lieu parce que l'originalité de l'intrigue est complètement gâchée par une histoire d'amour omniprésente (et, de mon point de vue, assez "niaise" !). Et en troisième lieu parce que je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages.

    Je sais que je ne suis décidément pas faite pour apprécier les romances, mais d'ordinaire j'arrive quand même à en faire abstraction pour me concentrer sur la trame. Or, là, j'ai eu l'impression que si on enlevait les passages mièvres, on se retrouvait avec un livre deux fois moins épais... L'intrigue est vraiment alourdie par cette romance qui traîne en longueur (ou qui tourne en rond, c'est selon...)... Quand l'histoire pourrait regagner en intensité, badaboum, l'héroïne se remet en mode midinette... J'ai vraiment saturé...et c'est pour cela que je sais déjà que la suite se lira sans moi...

    « A l'intérieurNaufragés »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Mars 2016 à 11:22

    Moi je viens de le finir ! Je trouve la romance pas très intéressante et des passages très longs mais la fin m'a tellement surprise que j'ai quand même aimé le livre :)

    Moi aussi j'ai fais une chronique : http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/03/forget-tomorrow-pintip-dunn.html

      • Mardi 15 Mars 2016 à 16:25

        La fin est en effet ultra surprenante et bien trouvée. C'est quasi la seule chose que j'ai aimée dans le roman. ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 12 Mars 2016 à 15:19

    Le synopsis m'intéresse beaucoup, mais vu ce que tu en dis, ce n'est pas pour moi non plus. Déjà avec The 100, j'étais fortement agacée. Je ne veux pas revivre ça.^^

      • Mardi 15 Mars 2016 à 16:25

        Ah, the 100, ça m'a fait exactement la même chose ! ^^ C'est lassant quand l'histoire d'amour (pas palpitante en plus) prend le dessus sur l'intrigue... :(

    3
    Vendredi 25 Mars 2016 à 15:59
    Steven

    Comme je suis déçu pour toi, personnellement j'ai adoré ce récit mais ton ressenti me rappelle quand j'ai découvert Fire Sermon. J'en avais entendu que du bien et j'avais été; comme toi ici, énormément déçu de cette lecture.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :